• Mes vacances ont-elles été écolo ?

    La réponse est OUI et NON.

    Pourquoi ?

    C'est simple, plusieurs facteurs viennent s'annuler les uns les autres. Par exemple, je suis partie en France donc oui, mais en voiture donc non, mais en même temps on était 4 dans la voiture donc oui.

     

    trajet des vacances en voiture

     

    Je suis partie dans une résidence Pierre & Vacances donc pour moi c'est un gros NON (malgré leurs pancartes un peu partout nous expliquant les bons gestes pour protéger la planète) mais nous avons amené plusieurs affaires nous permettant de réduire les déchets (serviettes de tables en tissu, boule à thé etc.) donc le non est un peu moins gros.

    Avec mes filles nous avons fait des activités en lien avec la nature : promenades, land art, découverte des animaux, châteaux de sable etc. Donc plutôt oui.

     

    tour de galets

     

    Ensuite nous sommes allées chez mes beaux parents en Bourgogne, en pleine campagne. Là c'est plutôt un gros OUI (qui annule un peu le gros NON de la mer du coup ;-)). Ils ont un jardin potager donc a mangé à 90 % local. On a fait beaucoup de voiture par contre parce que pour faire des activités là bas c'est obligatoire.

    Mais la semaine à la campagne permet aussi à mes filles d'être en harmonie avec la nature et leurs grands-parents !

    cueillette

     

    Bref je dirai que je ne suis pas spécialement partie en vacances écolo mais que mon empreinte carbone globale n'annule pas tous les efforts que je fais tout au long de l'année.

    Et pour l'année prochaine ?

    On a entendu parler d'un "slow village" et l'idée nous plaît bien... Alors ça ne veut pas dire qu'on va y aller, mais je pense qu'on se renseignera assez tôt sur des idées de vacances encore plus écolo (en terme de destination surtout en fait) mais je sais aussi que si on ne trouve pas, je ne me fouetterai pas parce qu'on fait des vacances "normales"

     

    Et vous ? Comment se sont passées vos vacances ou comment vont-elles se passer ? Ecolo ou pas ?

     


    votre commentaire
  • Livre "les 5 sens"

    Cela faisait un petit moment que je n'avais pas partagé avec vous un jeu écolo ! (oui je sais je n'ai aussi rien publié pendant deux mois...)

    Pourquoi je dis que c'est un jeu écolo ? Parce que c'est Zéro déchet, minimaliste, pratique à "emporter" partout...

    Aujourd'hui donc je vous présente le :

    "Jeu des 5 sens"

    Comme son nom l'indique, il s'agit d'un jeu autour des 5 sens : l'odorat, la vue, l'ouïe, le toucher et le goût.

     

    Voici donc les règles du jeu (que l'on peut bien sûr adapter à sa manière!)

    But du jeu

    passer un temps donné en fonction du lieu où on va et se concentrer sur un seul sens.

    Matériel

    Rien à part ses yeux, son nez, ses oreilles, ses mains (et sa langue si vous êtes en intérieur et que vous pouvez goûter à différentes choses)

    Déroulement du jeu 

    Déterminer un temps (en fonction de là où vous êtes, de l'âge de votre enfant etc) et un sens. Exemple : du palier de la maison au bout de la rue : la vue.

    Une fois arrivé au temps écoulé, se dire l'un l'autre ce qu'on a vu de beau ou de pas beau. Celui qui a vu le plus de choses différentes gagne cette manche. Et ainsi de suite avec les autres sens.

    On peut bien sûr le faire à la maison (surtout pour le goût !) mais c'est quand même plus un jeu d'extérieur au final.

    Fin de la partie

    Quand la promenade se termine. Quand on a fait les 5 sens. Quand on a envie d'arrêter simplement... A vous de voir ! :-) Il n'y a pas vraiment de gagnant, sauf si on a envie de compter les points en fonction du nombre de bruits entendus, de belles choses vues etc.

    rayon de soleil sur un tronc d'arbre

     

    Les bienfaits de ce jeu sont pour moi multiples :

    - proposer un jeu calme à l'enfant

    - lui apprendre les 5 sens

    - permet à l'enfant de développer son attention sur une chose en particulier

    - permet de se connecter à la nature

     

    Des exemples pour chaque sens

    enfant qui sent des fleurs

    - L'odorat : on peut soit essayer de trouver des odeurs sur notre chemin, soit si on est en forêt ou dans un parc, aller chercher les odeurs en mettant directement le nez dans les fleurs, dans les arbres, dans l'herbe mouillée etc.

     

     

    - la vue : on peut simplement se contenter de noter mentalement (ou pas d'ailleurs) les choses qu'on a vu et que l'on trouve belle : le rayon de soleil, une fleur, les arbres, le pelage d'un chat, un enfant qui sourit...

    - l'ouïe (je vous avoue que c'est mon préféré) : noter mentalement (ou pas donc) tous les sons que l'on entend, qu'ils soit agréable ou désagréable : le chant des oiseaux, une musique qui s'échappe d'une fenêtre, le moteur d'une voiture, une portière qui claque, quelqu'un qui tousse, le clapotis de l'eau...

    son

     

     

     

     

    - le toucher (attention à bien se laver les mains en rentrant à la maison ;-)) : toucher simplement tout ce qui se trouve à notre portée pour essayer d'avoir le plus de sensation possible : doux, lisse, froid, chaud, rugueux, chatouilleux, qui pique, qui gratte, qui pince...

    Des jeux écolos #4

     

     

     

     

    - le goût (c'est celui que je fais le moins car dans la rue ce n'est pas évident, mais peut se faire facilement à table) : prendre une bouchée de quelque chose, fermer les yeux et déterminer si c'est froid, chaud, sucré, salé, doux, amer, piquant etc...


    votre commentaire
  • Don de moelle

     

    Avant de commencer cet article, je vais essayer d'expliquer très  rapidement pourquoi je parle du don de moelle osseuse sur un blog qui est censé parlé d'écologie.

    Bon la première raison c'est que je fais ce que je veux et que si ça ne vous plaît pas, vous pouvez passer votre chemin ! (en toute bienveillance bien sûr).

    Mais la vraie raison c'est que pour moi, aider les autres, de quelle que façon que ce soit, fait entièrement partie de ce que j'appelle "faire ce que je peux à mon niveau pour rendre le monde meilleur".

    Dans un article il y a quelques semaines, je partageais avec vous (le peu que vous êtes à me lire, comme quoi on est nombreux à vouloir rendre le monde meilleur...) des pistes pour m'améliorer. Dans la liste il y avait "donner mon sang plus souvent" et "devenir donneuse de moelle".

     

     Pourquoi le don de moelle ?

    Parce que mon père a eu une leucémie l'année dernière. Et que ce n'est qu'à ce moment là que j'ai appris ce que c'était, vraiment, une leucémie, et un don de moelle. Et j'ai surtout appris qu'il y avait autant de leucémie que de patients. Que certaines leucémies se guérissent très bien, qu'on peut vivre avec une leucémie, ou que d'autres sont foudroyantes...

    Don de moelle

     

    Comment fait-on ?

     Il faut d'abord faire une pré-inscription. Je l'ai faite sur le site internet dondemoelleosseuse.fr. Ensuite j'ai reçu une liste d'hôpital à contacter pour faire un entretien pré-don. A vrai dire j'ai renvoyé un mail car au bout de quelques semaines je n'avais aucune nouvelle alors que je pensais être recontacté directement, mais j'ai peut être mal lu. J'ai donc contacté l'hôpital le plus proche de chez moi, j'ai répondu à nouveau à quelques questions au téléphone et j'ai pris un rendez-vous.

     

    Que fait-on lors de cet entretien ?

    On remplit à nouveau un questionnaire assez spécifique sur des antécédents médicaux et/ou familiaux. On nous explique en détail ce que c'est et on répond à nos questions.

    On vérifie aussi que nous avons des "belles veines" sur chaque bras et on nous fait une prise de sang, évidemment, qui servira à rechercher une compatibilité avec quelqu'un dans le monde.

     

    Don de moelle

     

    Comment se passe le prélèvement ?

    Il y a deux façons de faire : par intraveineuse (une espèce de grande prise de sang qui dure entre 4h et 5h) ou par ponction lombaire, ce qui nécessite une anesthésie générale et un "petit" (je cite) arrêt de travail.

     

    Combien de chances a-t-on de pouvoir donner ?

    Nous avons 1 chance sur 1 million d'être compatible avec quelqu'un dans le monde. 1 chance sur 4 pour la fratrie.

    Don de moelle

     

    Peut-on donner plusieurs fois ?

    Non.

     

    Tout le monde peut-il donner ?

    Non, bien sûr. Il faut avoir entre 18 et 60 ans (donc si à 60 ans nous n'avons jamais été appelé, on ne nous appellera plus) et n'avoir aucun problème cardio vasculaire, et pas de gros problème de santé non plus.

     

    Depuis hier après-midi, je suis officiellement donneuse. C'est un engagement vital pour quelqu'un d'autre. Donc si un jour je suis appelé et que tout correspond (car des recherches plus poussées sont effectuées à différente étapes), il faut absolument se rendre au rendez-vous pour le don (dans l'hôpital le plus proche de chez nous).

     

    J'espère avoir rendu ce don particulier un peu plus accessible à ceux qui passent par là, avec pourquoi pas l'envie de devenir donneur aussi.

    Je redonne l'adresse du site pour se pré-inscrire, un site très clair où on trouve toutes les informations nécessaires !

    https://www.dondemoelleosseuse.fr/

    Et si vous ne pouvez pas donner vous-mêmes, n'hésitez pas à en parler autour de vous !


    votre commentaire
  • Je disais dans mon article sur les pistes pour s'améliorer que si je devais acheter des vêtements neufs, j'essaierai de trouver des marques éco-responsables.

    Culottes Made in FranceJ'avais un grand besoin de culottes depuis un certain temps. Et si je connaissais l'existence du site Ma Ptite Culotte, leur produit sont quand même beaucoup trop cher pour mon portefeuille.

    J'ai donc lancé un appel sur mon groupe facebook "Les zécolos" et quelqu'un m'a parlé d'une plateforme en ligne qui recense justement différentes marques de vêtements éco-responsables. Il s'agit de la plateforme Slo We Are. 

    J'ai fait une petite comparaison de prix, des explications sur le pourquoi du comment les vêtement sont éco-responsables, et aussi bien sûr des modèles qui me plaisaient plus que d'autres.

    J'ai rapidement arrêté mon choix sur l'entreprise The French Kiss.

    J'aimais bien leur philosophie du French Kiss et en plus d'avoir des matériaux écolo, tout est fabriqué en France. Quant au prix, oui, forcément c'est plus cher que les culottes à 5 euros chez Auchan fabriquées on ne sait pas où, avec on ne sait pas quoi, par on ne sait pas qui...

    J'ai fait ma commande et quelques jours après, j'ai reçu un appel pour me dire qu'ils n'avaient plus en stock le modèle que j'avais choisi et ils voulaient savoir si je voulais bien changer de modèle. Sachant qu'une certaine Agathe m'a appelé sur mon portable depuis son portable, elle a précisé que je pouvais lui répondre par texto, chose que j'ai trouvé extrêmement pratique. J'ai donc dit ok et trois jours plus tard à peine, je recevais le colis dans ma boite aux lettres.

    Et là Ô surprise !

    Une fois l'enveloppe ouverte j'ai vu une jolie boîte

    boîte the french kiss

     

    Et une fois que j'ai ouvert la jolie boîte, Ô deuxième surprise !!

     

    Culottes the french kiss

    Il n'y avait dedans que les culottes ! Pas d'emballage, pas de plastique, pas de flyers, pas de pub... Rien que mes culottes !!

    A ma taille, avec un matériau tout doux aussi...

    Bref j'étais tellement ravie de cette surprise presque zéro déchet que je me suis empressée d'envoyer un message de joie à Agathe, qui évidemment, était aussi très heureuse de savoir que j'étais ravie, et nous avons eu ensuite un échange très sympathique par texto.

    Bref, je n'aurai pas besoin de m'acheter des culottes tous les mois, mais je sais que la prochaine fois ça sera chez eux aussi (et ça peut faire un cadeau sympa aussi pour les copines dont on est suffisamment proches. Ou pour les soeurs par exemple ;-) Sachant qu'ils ne proposent pas que de la lingerie !)

     

    Culottes the french kiss


    votre commentaire
  • Dans l'article précédent, j'avais tout un tas de piste pour m'améliorer un peu plus dans ma démarche "zécolo".

    J'avais promis de revenir pour vous en parler, voici la première action : donner mes anciennes lunettes de vue pour qu'elles servent à quelqu'un qui en a besoin !

    lunettes en bois

    J'ai d'abord chercher sur Internet. Il y a bien l'association "Lunettes sans frontière" à qui on peut envoyer nos paires de lunettes.

     

    logo lion's clubIl y a aussi l'association "Lion's Club" qui les récupère. Dans les deux cas, les lunettes sont envoyées dans les pays où le besoin de lunettes est nécessaire et où la population n'a pas vraiment les moyens de se les payer.

     

    J'ai également contacter Greener Mummy, une spécialiste des lunettes, qui m'a confirmé que ces associations les récupéraient.

     

    Et comment faire pour donner les lunettes à ces associations ? Pour la première on peut simplement envoyer par la poste (en protégeant bien les lunettes car l'association ne récupère plus les étuis).

    Pour la deuxième, je suis simplement aller voir l'opticien le plus proche de chez moi pour leur demander s'ils avaient un partenariat avec une association et bingo ! Le Lion's Club passe chez eux environ tous les trois mois. J'ai donc pu donner deux paires de lunettes qui dormaient dans mes placards l'une depuis 7 ans et l'autre depuis plus d'un an...

     

    étui à lunettes

     

    Quant aux étuis je n'ai pas pu les donner non plus mais puisque j'en avais deux et que j'ai deux filles, elles ont chacune récupéré une boîte à trésor pour jouer, avec en prime des serviettes pour la dinette ou des couvertures pour les playmobils (avec les chiffons qui permettent de nettoyer les lunettes).

     

    Je saurai donc maintenant quoi faire si je change de lunettes. En plus j'ai découvert un opticien très sympa ! :-)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique