• L'écologiste n°48 "les clés de l'alimentation santé"

    L'écologiste n°48 "les clés de l'alimentation santé"

    Avant de commencer à vous parler de cette revue, je vous entends déjà dire : "elle nous a annoncé une pause il y a deux jours et elle est déjà là !"

    Eh bien oui. Je suis tombée par hasard sur cette revue à la bibliothèque. Et ce soir j'ai décidé de mettre mon projet du moment, celui qui est censé ne plus trop me laisser de temps pour mon blog, de côté. .

    Du coup j'ai lu, pour la première fois, cette revue, que je ne connaissais que de nom.

     

    Qu'ai-je apprécié dans cette revue ?

    * Les articles relativement court. A part un ou deux qui font 4 pages, la plupart ne font qu'un double page.

    * Le nombre de livres proposés en rapport avec les articles. J'en ai d'ailleurs réservé trois à la médiathèque :

    couverture du livre "les aliments anti-cancer"- Les aliments anti-cancer. Simplement parce que ce dossier me fait prendre encore plus conscience de la nécessité de comprendre les bienfaits (ou méfaits) des aliments que nous ingurgitons.

     

     

    couverture du livre "l'alimentation à découvert)- L'alimentation à découvert. Il s'agit apparemment d'un livre illustré comprenant 127 questions précises relatives à l'alimentation. Ça m'intrigue.

     

     

    couverture du livre "la viande"- La viande, un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout ? J'en ai déjà parlé, j'ai voulu totalement arrêté la viande, puis devenir végétarienne et finalement j'ai juste une alimentation réfléchie et j'essaye de manger le moins de viande possible. Mais je ne m'empêche pas d'en manger non plus...

     

    * La diversité des thématiques. Il y a du politique, du social, du pratique, du culturel...

    * Le dossier, sur l'alimentation donc, qui n'a fait que conforter mes choix et mon envie de manger encore mieux et d'inculquer à mes filles le plaisir de manger et la nécessité de manger sain en protégeant son corps, l'environnement, en accord avec ses convictions mais aussi son territoire !

     

    Alors, est-ce que je vais m'abonner à cette revue ?

    Eh bien non. Pourquoi ? Pour la même raison que je ne m'abonne pas à la revue Kaizen, à We Demain, à Terra Eco (qui n'existe plus...)

    J'aimerais pouvoir les soutenir financièrement en m'abonnant et je sais que j'apprendrais plein de choses en les lisant. Mais quoiqu'on en dise, une revue c'est un déchet. Même si on peut assimiler certaines de ses revues à des livres, contrairement aux livres, je sais que je ne les relirai jamais. Donc il y a déjà le déchet du plastique qui l'entoure dans la boîte aux lettres puis l'éternelle question "oui mais j'en fais quoi après ?"

    Certains pourront me dire que sur ce cas précis, je suis un peu extrêmiste... que le papier se recycle, que certaines bibliothèques acceptent les dons aussi de certaines revues et c'est pour ça d'ailleurs que j'en achète occasionnellement, quand le sujet traité m'intéresse tout particulièrement.

    Mais dans la mesure où je peux trouver les revues en bibliothèques (pas toutes, loin de là), mon choix est vite fait.

     

    Pourquoi ne pas s'abonner à la version numérique alors ?

    Je n'ai rien contre le numérique, mais d'expérience, j'ai pu constater que je ne lisais pas en numérique. Je l'ai déjà fait, ça ne me gêne pas tant que ça. Mais je n'ai pas le réflexe de prendre ma tablette pour aller voir un nouveau magazine...

    Vais-je lire les prochains (ou les anciens ?) numéros de "L'écologiste" ?

    Pourquoi pas, si je tombe dessus à nouveau à la médiathèque, ou que quelqu'un m'en parle et peut me le prêter, ou que le dossier m'intéresse particulièrement et que je l'achète en kiosque...

    Question subsidiaire : ta pause est-elle finie ?

    Non ! On peut dire qu'elle démarre maintenant. Et je l'ai toujours clamé haut et fort depuis le début de ce blog (qui a tout de même presque 3 ans je n'en reviens pas !) : je fais ce que je veux. Si je dis "pause" et que je vous écris un article par semaine, c'est mon droit. Si je dis "pause" et que je n'écris rien pendant trois mois, c'est mon droit aussi. Comme je le disais dans mon article sur la pause justement, je continuerai de toute façon à faire ce que je peux à mon niveau... et j'espère que vous aussi !

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Avril 2017 à 08:19

    bonjour

    bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :