• "Je ne mange plus de viande" où en suis-je ?

     Il y a quelques mois j'ai pris la décision d'arrêter de manger de la viande, après avoir accouché. J'aurai pu arrêter enceinte et cela n'aurait en rien mis ma santé et celle de mon bébé en danger. Mais je pensais, à raison, ne pas tenir le choc socialement et psychologiquement parlant. C'est que c'est dur d'être ne serait-ce que semi-végétarien en société !!!

     

    Bilan, 4 mois plus tard...

    assiette de saumonJ'ai accouché le 23 juin et j'ai arrêté de manger la viande en rentrant chez moi après mon séjour à la maternité. J'avais prévenu mon entourage lors de ma grossesse et puis je n'avais pas décidé d'arrêter le poisson donc ça n'avait pas l'air de poser de problème... Six semaines plus tard j'ai refait un séjour à l'hôpital et je n'avais franchement pas la force physique ou morale de demander à l'hôpital un menu sans viande. Alors j'ai mangé le jambon et le poulet dégueulasse de l'hôpital, sans savoir d'où la viande venait, comment elle a été élevée, comment elle a été abattue aussi...

    Juste après je suis partie en vacances avec ma famille, puis ma belle famille. Ma belle-mère m'a d'abord dit "attention dans ce plat il y a de la viande". J'ai apprécié la bonne intention mais je lui ai rétorqué que de toute façon, j'en avais mangé à l'hôpital et qu'en vacances chez les autres, je pouvais très bien en manger. J'ai donc tenu le même discours à mes parents. Sauf qu'on a mangé de la viaverrinende midi et soir, quasiment tous les jours et je me suis vite rendue compte que je faisais une overdose. 

     

    J'ai donc continué mon chemin, en mangeant des lardons car je fais des pâtes carbonara une fois par semaine à ma fille de 4 ans, dont c'est le plat préféré.

    Ne plus manger de viande correspondait pour moi à une volonté de réduire mon empreinte carbone, et pas à devenir végétarienne parce que je ne veux pas manger d'être vivant. Ayant encore de la viande dans notre congélateur, j'en ai donc mangé un peu. Mais jamais plus d'une fois par semaine.

    Lorsque je suis allée dîner chez mes parents, ma mère m'a demandé quoi faire à manger. Cela avait l'air bien compliqué de ne pas faire de viande ! J'ai accepté un poulet, "si possible bio et local". On a eu un poulet français label rouge. Mais la fois d'après où je suis allée dîner chez mes parents, on ne m'a rien demandé et il y avait des raviolis au bœuf... (alors que ma mère aurait préféré des raviolis gorgonzola noix qu'elle avait dans le frigo !)

    cochon dans une ferme bio

    Ce week end, en séjour chez mes beaux-parents, même chose : on ne s'est pas soucié du tout de ne pas faire de viande. Je n'ai rien dit au premier repas. C'était un poulet, local en plus (acheté au marché chez un producteur du coin), donc c'était très bien. Par contre le lendemain midi, rebelote : viande. Entre temps j'ai eu le temps d'entendre parler de la chasse, et voir mon beau-père tuer un insecte sans même chercher à savoir ce que c'était ni à le faire sortir...

    Et là je me suis rendue compte que ça ne me convenait pas du tout.

    J'ai donc décidé, devant mon assiette de viande, de devenir végétarienne à 100%. Ma conviction au départ est la même : réduire l'empreinte carbone en mangeant moins, voire pas de viande du tout. Mais je me rends compte que la société ne me prend pas au sérieux par rapport à cela. Alors je change mon discours, qui aura quand même une part de vérité : je ne mange pas les êtres vivants, un point c'est tout.

    Rendez-vous peut-être dans 4 mois pour un prochain bilan (qui inclura un repas de noël 100% végétarien puisque cette année on reçoit mes beaux parents pour l'occasion !)

     couverture du livre "paris végétarien" chez Parigramme


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Kellya
    Lundi 2 Novembre 2015 à 20:23
    Kellya

    Je suis vraiment impressionée par ton courage! Pour l'instant, nous nous en tenons à la phase intermédiaire avec mon chéri: Nous mangeons de la viande en petite quantité et nous rappelons à nos familles que nous ne voulons pas de viande à tous les repas. On propose aussi de faire la cuisine pour amener plus facilement nos alternatives. Nous nous limitons à 300gr de viande et 200gr de poisson max par semaine et par personne (c'est une borne maximale que nous atteignons rarement).

    J'avoue avoir pensé à tenter un mois végétarien, mais ce qui me retient est le saucisson: nous avons pour rituel de manger une tranche de saucisson artisanal chacun (juste de quoi avoir le gout) avant le repas du soir. C'est un des bonheurs de ma journée, que je rechigne vraiment À abandonner.

    2
    Lundi 2 Novembre 2015 à 20:34

    Tu sais je ne me trouve pas si courageuse que ça... On a encore de la viande dans le congélateur donc j'ai mangé du canard dimanche midi, sans savoir d'où il venait. Et si mon mari est ok pour manger moins de viande, il estime déjà qu'on en mange très peu par rapport à d'autres (ce qui est probablement vrai).

    Je te comprends pour le saucisson. Je pensais ne pas pouvoir m'en passer mais j'ai réussi pendant ma grossesse alors... Toujours est-il qu'on en a toujours à la maison car ma fille de 4 ans adore ça, et un tout petit petit morceau de saucisson dans une grosse cuiller de légumes, et hop, les légumes sont mangés ;-)

    La meilleure alternative ça reste de manger moins, mais mieux :-)

     

    3
    laurie
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 08:39

    Moi pour noel je suis en charge du repas du 24au soir tous les ans, et à chaque fois je trouve des recettes végétariennes raffinées et ils aadorent ça. Enfin ils font toujours une remarque comme quoi c'est végétarien quand même. 

    4
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 20:26

    Ah tiens c'est quoi tes recettes végétariennes du 24 ??? Moi qui ne cuisine quasiment jamais je prévois une soupe potimarron lait de coco et des ravioles au morilles. Le dimanche midi c'est mon mari qui s'y met et là donc, viande (avec mon autorisation, bio et locale). C'est vrai qu'à part un poulet tous les trois mois (et encore), on ne mange jamais de viande à la maison (sauf les lardons et le saucisson pour ma fille)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :