• Comment organiser un anniversaire Zéro Déchet

     

    Cette année, ma fille aînée a eu 6 ans. L'année dernière déjà j'avais tenté un anniversaire presque Zéro Déchet. Et je suis contente de vous annoncer que le défi fut brillamment relevé cette année !

    Quelles sont donc les trucs et astuces ?

     

    Pour les Invitations 

    Comment organiser un anniversaire Zéro DéchetDes invitations fait maison avec des feuilles canson découpées à la taille des enveloppes (achetées l'année dernière qui vont servir plusieurs années de suite), sur lesquelles elle a dessiné.

     

    Pour le gâteau et les bonbons

    Comment organiser un anniversaire Zéro DéchetContrairement à l'année dernière, j'ai pris le temps d'aller acheter les bonbons en vrac au day by day. Pour le gâteau j'ai du jeter le papier du beurre mais c'est tout. (Et j'ai été agréablement surprise par l'emballage du chocolat acheté en magasin bio : pas d'aluminium, que du papier !). Et ma fille voulait absolument des smarties, alors j'ai craqué pour un rouleau en carton recyclable.

     

    Pour la décoration

    guirlande maisonNous avons fabriqué une guirlande ensemble ! Et elle a fait un cerf-volant que nous avons collé sur la porte d'entrée.

     

     

    Pour les activités

    land artActivités dessin (récitation du poème "pour faire le portrait d'un oiseau" de Jacques Prévert et les enfants dessinent le dit portrait de l'oiseau selon Jacques Prévert). Mais surtout, je les ai emmené au parc à côté de chez moi (le temps était magnifique !) et je leur ai fait faire du land art. La plupart découvrait cette activité et une copine a tellement apprécié qu'elle a continué à en faire dans son jardin les jours suivants ! Ma soeur m'a également prêté un  polaroïd qui fait des toute petites photos. J'ai dit aux enfants que c'était un appareil magique et tout le monde est reparti avec la photo de son land art !

     

    Pour les cadeaux

    furoshikiJe n'avais rien demandé de spécial aux parents. Je pense que si ma fille est suffisamment consciente de pourquoi on fait tout ça, un jour, elle demandera peut être elle-même des cadeaux immatériels ou d'occasion. En attendant, je connaissais la plupart des parents et ils connaissent ma démarche. 4 paquets cadeaux sur 6 étaient en papier kraft (réutilisable et recyclable), et un dans un sac réutilisable.  J'avais demandé à ma fille de ne pas les déchirer pour qu'on puisse les réutiliser, et elle a très bien joué le jeu. Il  a y eu un livre, des perles et du fil pour fabriquer des bijoux (et une lampe légo friends et un petit livre sur le prénom de ma fille), un jeu de l'oie de la marque Djeco, un spirographe et... cerise sur le gâteau (pour ma fille qui en voulait une absolument et que moi je ne voulais pas acheter...) une barbie sirène qui brille !!

    Bref, par rapport aux 5 cadeaux, j'ai récupéré tous les papiers et jeté uniquement les cartons entourant la barbie et la lampe légo friends.

    Elle était tellement contente avec sa barbie que je me suis dit que j'avais eu raison de ne rien demander de spécial aux parents pour les cadeaux. Je demande déjà à ma famille de faire des efforts entre le contenu et le contenant, à ma fille même de faire des efforts quand elle ouvre les paquets, je pense que c'est aussi dans ces moments là (et tant qu'elle même ne me dit pas de faire autrement), qu'elle aura le genre de cadeaux qui ne fait certes pas du bien à la planète mais qui fait briller ses petits yeux qui grandissent....

     

    TOTAL DECHET NON RECYCLABLE : 1 (papier du beurre)

    TOTAL DECHET RECYCLABLE : 4 (paquets de smarties + 2 cartons dans lesquels venaient les cadeaux + emballage papier du chocolat).

    COMMENTAIRES DES PARENTS : une maman m'a dit qu'elle était ravie que "pour une fois sa fille ne reparte pas avec plein de cochconneries".

     

    Alors, à l'année prochaine ! :-)

     

    Comment organiser un anniversaire Zéro Déchet


    votre commentaire
  • photo d'arbre

    Il y a un mois, j'étais déprimée par le fait que peu de personnes réagissaient à mes statuts écolo sur facebook.

    Alors j'ai décidé de ne pas me démonter et de me lancer dans un challenge zéro plastique pendant un mois. C'est à dire ? Ne pas acheter de plastique pendant 1 mois.

    Je ne sais pas si ce challenge a été suivi, car je n'ai pas une influence monstre. Mais si déjà j'ai réussi à faire prendre conscience à une personne (qui fera prendre conscience à une autre etc.) je suis contente. Alors surtout n'hésitez pas à partager vos réussites/échecs dans les commentaires !

    C'est maintenant le moment que vous attendez tous, attention roulement de tambour...

     

    roulement de tambour

     

    Challenge réussi ? Eh bien... Oui ! yes et...  Non arf

     

    Pourquoi NON ?

    caddieParce que comme je le disais dans le premier article, c'est l'homme qui fait les courses, et malgré son bon vouloir il fait ce qui l'arrange. Donc il y a du plastique dans le caddie. Peu, il est vrai. Mais trop déjà pour mon challenge zéro plastique.

    Notre dernière de 2 ans a aussi eu des problèmes intestinaux et il a fallu acheter non seulement des médicaments, mais aussi des compotes. Et mon homme est aussi allé au plus vite et a pris des pots en plastique...

    Pourquoi OUI ?

    Parce que j'ai pris deux nouvelles bonnes habitudes !

    1. Je fais désormais la pâte à tarte maison (sachant qu'on en mange à peu près une fois par semaine). Sauf le jour où j'ai eu une méga migraine. Je n'ai pas eu le courage de la faire donc l'homme en a acheté une... (la prochaine fois, je la fais en avance !!)

    boîte à repas (bento)

    2. Au travail, j'ai une cantine mais je n'y mange pas tous les jours pour des raisons diverses. Donc quand j'y vais, déjà, je ne prends plus de yaourts, qui viennent dans des pots en plastiques. Et quand je n'y vais pas, je me prépare à manger à la maison et j'ai mon plat maison à manger au boulot ! Le jour où j'ai eu la migraine, je n'ai évidemment rien préparé. Je suis allée chez Jour, un "salad bar" qui se veut écolo quand même. Je leur ai demandé s'il pouvait mettre ma salade à emporter dans mon tuuperware et aucun souci !!

    Vas-tu continuer à éviter d'acheter du plastique ?

    Bien sûr ! Je vais faire mon possible. Et je dois me dire que ce challenge ne dure plus un mois, mais un an... !

    Qui me suit ??

    we can do it (on y arrivera !)

     


    4 commentaires
  • Dans mon article précédent, je partageais avec vous la liste des courses et donc tout le plastique qui allait malheureusement venir avec.

    Des tartes Zéro Déchet ?

    Dans la liste il y avait une pâte à tarte. Et du coup, alors que mon homme partait pour faire les courses je me suis décidée : "N'achète pas de pâte, je vais la faire" lui ai-je envoyé par sms.

    Après avoir regardé différentes recettes sur Internet (en tuto vidéo car pour des débutants en cuisine comme moi, c'est bien mieux), je me suis arrêtée sur celle-ci.

     

    Des tartes Zéro Déchet ? Donc hier soir, après une journée de travail, après avoir mangé et après avoir couché mes filles, j'ai attaché mes cheveux, lavé mes mains, enfilé un tablier, sorti la farine, le beurre, un oeuf et un peu d'eau et me voilà en train de pétrir la pâte à la main !

     

    Comme il me restait des sacs plastique de congélation, j'en ai utilisé un pour mettre la pâte au frais. Mais après une petite enquête auprès du groupe de la famille Zéro Déchet, la prochaine fois, je la mets juste dans un tupperware bien fermé, ou bien un bol avec une assiette par dessus.

     

    Des tartes Zéro Déchet ? Elle était belle et me plaisait mais c'est aujourd'hui que l'homme devait l'étaler et la faire cuire (ou précuire, grande question !) et faire le mélange qui doit aller dedans (chèvre/pesto/semoule).

     

    Alors ? La tarte était bien meilleure que d'habitude !

    Et pour l'étaler ? Il m'a dit qu'il avait eu un peu de mal mais a avoué l'avoir étalé tout de suite après l'avoir sorti du frigo alors qu'il faut la sortir environ 15 minutes avant.

    Verdict ?

    Nous n'achèterons plus de pâte à tarte. La pâte à tarte faite maison devient au bout du premier essai une habitude !


    votre commentaire
  • Challenge zéro plastique : les courses

     

    Les courses, c'est vraiment le moment le plus judicieux (ou le plus difficile) pour réduire ses déchets. Or à la maison, c'est l'homme qui fait les courses. Alors il suit le mouvement, un peu, mais pas à fond...

    Donc demain pour nous c'est le jour fatidique des courses.

    Voici notre liste :

    - coquillette

    - Sel

    - Mouchoirs en papier

    - Lait

    - Oeufs

    - Mozzarella

    - Fromages

    - Jus de fruit

    - Fruits

    - céréales

    - gâteaux pour le goûter

    - banane séchées

    - pâte à tarte

    - Un légume pour les repas de notre petite.

     

    Autant dire qu'il y a aura du plastique.... Comment pourrait-on l'éviter ?

    Challenge zéro plastique : les courses

    Les coquillettes, les bananes séchées, les céréales et les gâteaux pour le goûter pourraient être achetées en vrac. La grande interrogation est le bon vouloir de l'homme...

     

    Challenge zéro plastique : les courses

     Je pourrais aussi faire les gâteaux pour le goûter mais le problème c'est que ma fille prend le goûter à l'école deux fois dans la semaine et si je fais des gâteaux en début de semaine, il n'y en a plus pour la fin de la semaine (ou alors ils ne sont plus très bons...). Idéalement il faudrait que j'en fasse disons le dimanche (ce qui pourrait se faire) et le mercredi. Sauf que je travaille et qu'honnêtement, je ne trouve pas encore la force de faire de la pâtisserie systématiquement toutes les semaines (mais ça viendra peut-être...)

     

    On pourrait aussi faire la pâte à tarte mais nous n'avons pas passé le cap...

    Le sel viendra sûrement dans un emballage plein de plastique aussi...

    Les jus de fruits ont beau être dans des briques en cartons, le bouchon est en plastique.

    Challenge zéro plastique : les courses

    Pour les fromages, l'homme m'a clairement dit qu'il ne voulait pas acheter à la coupe parce que c'était plus cher et qu'en plus les fromagers mettaient quand même un papier autour. Je n'ai pas osé soulever la possibilité de demander à mettre en tup-tup car il trouve qu'on tombe dans l’extrémisme...

    Pour les mouchoirs en papier... je désespère. Quand je l'ai rencontré il y a environ 10 ans, mon homme se mouchait dans des mouchoirs en tissu. Moi j'étais très loin du ZD donc j'utilisais des mouchoirs en papier. Et puis j'avoue que ce qui sort du nez me débecte pas mal alors passer le cap des mouchoirs en tissu est difficile. Mais petit à petit j'y arrive. Et quand j'ai demandé à mon homme pourquoi il ne voulait plus les mouchoirs en tissu, il a rétorqué que ce n'était pas hygiénique...

    Challenge zéro plastique : les courses

    Quant au lait, évidemment, même si on trouvait des briques en carton bio (ce qu'on ne trouve pas...), les pack sont emballés de plastique. Et nous n'habitons pas à côté d'une ferme où on pourrait aller chercher le lait...

    En bref, parmi tous ces ingrédients, seuls les oeufs, les fruits et légumes seront sans plastique...

    Je ferai peut-être un édit demain pour voir comment l'homme à gérer le truc !

    Ah oui, on a aussi penser à la solution : et si c'est moi qui faisait les courses ? Alors demain techniquement ce n'est pas possible pour cause d'agenda déjà bien rempli, la semaine non plus car exceptionnellement je travaille lundi, mais la semaine suivante, je crois que j'essaierai en effet !

    Et vous alors, les courses sans plastique, ça marche ?

    PS : toutes les photos illustrant cet article sont libres de droit et proviennent du site pixabay.com


    2 commentaires
  • Challenge Zéro PlasticMon blog est consulté lorsque je partage mes articles sur facebook. Sinon il dort. Et personne ne commente jamais, à part une fidèle. Alors je sais que j'ai toujours dit que je faisais ce que je voulais mais cette impression d'être invisible et de n'avoir aucune portée me pèse sur les nerfs ce soir.

     

    Je propose quand même un challenge Zéro Plastic et on verra bien combien me suivent...

    J'ai eu cette idée suite au visionnage de cette vidéo publiée par Le Monde.

     Je me suis donc dit encore une fois "mais qu'est ce que je peux faire ?". Et comme souvent les challenges sur les blogs ça marche je me suis dit "allez zou, fais comme si y avait 50 personnes par jour qui te lisaient et qui changeaient leurs habitudes grâce à ça !"

    Sauf que les challenges sur les blogs ça marche quand il y a un truc à la clé.

    Challenge Zéro Plastic

    Ici on prône la modération, la sobriété heureuse, le partage, les moments, les bonheurs du jour, l'entraide... Alors non, il n'y aura rien à gagner.

     

    Simplement la satisfaction de voir qu'on peut, peut-être, se passer de cette matière qui pollue, qui tue les animaux et qui se recyclent à peine...

     

    Challenge Zéro Plastic

     

    L'idée ?

    Venez partager sur le groupe facebook Les Zécolos ou dans les commentaires ici les moments où vous auriez pu acheter quelque chose avec du plastique mais où vous ne l'avez pas fait. Et quelle a été votre solution de rechange. Ou pourquoi vous l'avez fait et pourquoi vous n'avez pas eu d'autres possibilités.

     

    Et comme on dit lorsqu'on espère qu'on aura du monde mais qu'on sait que très peu suivront : Venez nombreux !


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires